Programme décrochage scolaire

Redonner le goût d'apprendre aux collégiens en difficultés
Programme décrochage scolaire
Muriel Kopelianskis
Votre contact privilégié
Besoin de financement
complémentaire : 200 000 €
8 %
Déjà 15 598 € collectés
Face à la réalité : l'échec scolaire préoccupe en France

40 000 collégiens
en décrochage scolaire

Jusqu'à 15% des jeunes de 16 à 18 ans

9% des 18-24 ans sans diplôme
122 000 jeunes

quittent leur formation sans diplôme
(BAC, CAP, BEP etc.)

620 000 jeunes
en dehors de tout dispositif
de formation

Sources : Ministère de l’Education nationale, DEPP

Notre vision

Sans diplôme ni qualification, les jeunes qui quittent précocement le système éducatif sont davantage exposés au chômage, à la précarité et à la marginalisation. La Fondation de France s’engage activement dans la lutte contre le décrochage scolaire pour permettre à chaque jeune de construire son avenir professionnel et de réussir sa vie active. Nous sommes persuadés qu’adapter la pédagogie et exploiter les potentiels uniques de chaque enfant, c'est offrir à chacun une chance égale d'accéder aux connaissances.

Ces 8 dernières années, nous avons ainsi permis à 12 000 collégiens de retrouver le chemin de l'école.

Avec votre soutien

Grâce à vous, nous soutiendrons aux côtés du ministère de l'éducation nationale des initiatives permettant à encore plus de collégiens en difficulté de retrouver le goût d'étudier et l’envie de réussir.

La Fondation de France s’appuie pour cela sur :

  • La mobilisation et l’engagement des parents et des familles aux côtés des jeunes ;
  • L’adaptation de pédagogies alternatives pour développer le goût et le plaisir d’apprendre ;
  • La mise en œuvre de modes d’organisation et de gouvernance d’établissements plus collaboratifs ;
  • L’ouverture de l’école sur son environnement en partenariat avec les entreprises, les collectivités, les associations.

Exemple de projet financé grâce à votre don

Aider les collégiens à réussir
grâce aux valeurs de la République

Contexte

Le collège Vauban de Belfort (90) scolarise une population d’élèves très hétérogène tant sur le plan du niveau scolaire que sur l’origine socioculturelle. Cette diversité entraine parfois une absence ou un manque de connaissances du fonctionnement ou de l’histoire de nos institutions. Alors même que le contexte international montre que les droits humains les plus élémentaires sont quotidiennement bafoués, il est urgent de faire valoir et de revendiquer l’universalité des valeurs républicaine qui ont fondé le pays.

L’objectif

En s'appuyant sur les principes républicains - Liberté, Egalité, Fraternité et Laïcité - le projet République sans frontières a pour objectifs de :

  • Partager ces principes avec les élèves et leur permettre de devenir des citoyens responsables ;
  • Renforcer la cohésion des élèves autour de valeurs communes, prévenir les discriminations et lutter contre le racisme ;
  • Faire émerger, par le débat et l’échange, l’esprit critique ainsi que l'expression artistique au moyen d'ateliers d’arts visuels, de théâtre et de danse ;
  • Ouvrir à l’international et renforcer la pratique de langues vivantes étrangères.

Le résultat

Les jeunes réalisent, tout au long de l'année scolaire, des travaux pédagogiques et des activités artistiques autour des principes de la devise républicaine. Toutes les disciplines et toutes les classes sont concernées, et les travaux prennent plusieurs formes : ateliers artistiques, projets de classe, enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), accompagnement éducatif, résidence d'artistes, etc. En fin de chaque année, une journée de célébration présente les travaux des élèves de façon solennelle et festive, en présence des élus et des parents. Les élèves quant à eux sont séduits par cette pédagogie innovante.