Quelles sont les différences entre l'IFI et l'ISF ?

Les principales différences entre l'IFI et l'ISF sont :

Son assiette

La plus importante différence entre l'IFI et l'ISF concerne l'assiette fiscale. L'IFI porte uniquement sur le patrimoine immobilier non professionnel : maisons, appartements, immeubles, placements immobiliers, etc. Alors que l'ISF portait également sur les actifs financiers : épargnes, actions ou obligations, autres valeurs mobilières, etc.

Ses modalités de déclaration

Suite à la suppression de la deuxième tranche de l'ISF qui concernait les patrimoines supérieurs à 2,57 millions d'€ et bénéficiait d'une déclaration plus tardive, la déclaration IFI doit désormais être faite, quel que soit le montant du patrimoine immobilier, en même temps que la déclaration d'Impôt sur le Revenu. Le 16 mai 2018, l'administration fiscale a décidé de repousser pour les personnes assujetties à l’IFIles dates limites de déclaration de l’IR et l’IFI au 15 juin 2018 (par papier ou par internet). Vous avez désormais jusqu’à cette date pour effectuer un don déductible au titre de l’IFI 2018.