Quel est le seuil pour l'Impôt sur la Fortune Immobilière - IFI ?

Si le déploiement de l’Impôt sur la fortune immobilière a opéré des changements, notamment au niveau de l’assiette taxable de l’impôt, le seuil de déclenchement de l’IFI est le même que celui de l’ISF jusqu’en 2017, c’est-à-dire 1,3 million d’euros. Dès lors que votre patrimoine immobilier atteint ou dépasse ce seuil, vous êtes redevable de l’IFI net.

Comprendre le seuil d’imposition de l’IFI

En 2020, le barème de l’Impôt sur la fortune immobilière est structuré de la manière suivante :

 

Tranche de patrimoineTaux d'imposition

Inférieure à 800 000 €

0 %

De 800 000 € à 1 300 000 €

0,50 %

De 1 300 000 € à 2 570 000 €

0,70 %

De 2 570 000 € à 5 000 000 €

1 %

De plus de 5 000 000 € à 10 000 000 €

1,25 %

Supérieure à 10 000 000 €

1,50 %

Ainsi, si le seuil de déclenchement de l’IFI se situe à 1,3 million d’euros, le calcul de l’imposition sur la fortune immobilière se fait en revanche dès 800 000 €.

Si votre patrimoine immobilier est, par exemple, d’une valeur de 1,3 million d’euros, votre IFI sera calculé sur la tranche comprise entre 800 000 et 1,3 million d’euros, c’est-à-dire 500 000 € taxés à 0,5 % selon le barème de la première tranche.

Pour rappel, le patrimoine immobilier net taxable se compose de la valeur totale des actifs immobiliers à laquelle on soustrait le montant total du passif déductible se rapportant à des actifs taxables au 1er janvier 2020.

Si vous déclarez un patrimoine dont la valeur est comprise entre 1 300 000 € et 1 400 000 €, vous bénéficiez d’une décote qui vient s’imputer sur le montant de l’IFI calculé selon le barème en vigueur.

Le montant de la décote se calcule de la manière suivante : 17 500 € - 1,25 % de la valeur nette taxable du patrimoine.