IFI 2022 et dons : les avantages fiscaux ?

Faire un don à une fondation reconnue d’utilité publique telle que la Fondation de France reste, en 2022, la seule façon d’obtenir une réduction d’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). D’autres organismes dont certaines associations limitativement énumérées par la loi sont également éligibles à la réduction d’IFI. Ce geste de générosité ouvre droit à une réduction fiscale de 75 % du montant de votre don. La Fondation de France vous informe sur les avantages fiscaux du don pour l’IFI et vous guide dans la compréhension des démarches à suivre.

Déduire un don de l’IFI : avantages fiscaux d’un don aux fondations et à certaines associations

Il est possible de réduire son IFI grâce à la déduction d’un don, comme c’était le cas pour l’ISF. Pour ce faire, il est nécessaire que le don soit un don effectué au profit d’une fondation reconnue d’utilité publique, comme la Fondation de France ou à certains organismes cités par la loi. Néanmoins, assurez-vous au préalable que l’association ou la fondation en question est habilitée à recevoir des dons dans ce cadre et qu’elle puisse vous permettre de réduire votre IFI, voire de le réduire à zéro.

Avec la Fondation de France, vous pouvez soutenir une ou plusieurs causes qui vous tiennent à cœur et réduire votre IFI.

Pour faire valoir la déduction de son don au titre de l’IFI, il est nécessaire de le mentionner sur sa déclaration IFI, à l’exception des dons que vous aurez choisi de déclarer au titre de la réduction de l’impôt sur le revenu.

La réduction octroyée s’élève à hauteur de 75 % du montant de votre don. Ainsi, afin de réduire votre IFI à 0 €, il vous suffit de diviser le montant de votre IFI par 0,75. Le résultat obtenu correspond au montant de don que vous devez faire pour annuler votre Impôt sur la Fortune Immobilière. À savoir que la réduction fiscale de l’IFI est limitée à 50 000 € par an, ce qui équivaut à un don de 66 667 € pour réduire intégralement votre IFI et rendre l’impôt nul.

Bon à savoir

  • Le dispositif ISF-PME inhérent à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune n’existe plus depuis le 1er janvier 2018. Autrefois, il permettait de réduire l’impôt en investissant dans des PME. Aujourd’hui, l’unique moyen restant pour réduire l’IFI est donc celui d’effectuer un don à une fondation reconnue d’utilité publique, comme la Fondation de France.
  • Si le montant de votre réduction d’IFI dépasse le montant de votre IFI ou le plafond, l’excédent ne peut pas être reporté sur les années suivantes. En revanche, vous pouvez déclarer une partie de votre don (jusqu’à 66 667 €) au titre de l’IFI et le solde au titre de l’IR.
  • Les dons pris en compte sont ceux effectués entre la date limite de dépôt de la déclaration de l’année précédant celle de l’année de l’imposition et la date de dépôt de la déclaration de l’année d’imposition.

Par exemple, un don de 4 000€ ne vous coûte que 1 000 € après réduction de votre IFI. Je calcule mon IFI

Réduisez votre IFI en soutenant la cause qui vous tient le plus à cœur