Comment calculer l'Impôt sur le Revenu ?

La réforme du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2019, ne modifie en rien l’obligation pour tout contribuable d’effectuer chaque année une déclaration de revenus. Pour établir le montant de votre impôt sur le revenu, il convient de définir votre revenu brut global, vos charges déductibles, votre quotient familial, vos crédits et vos réductions d’impôt, etc.

Vous pouvez déduire 66 % du montant de vos dons effectués aux organismes d’intérêt général, comme la Fondation de France, de votre Impôt sur le Revenu (IR) dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Si le montant des dons dépasse la limite de 20% du revenu imposable, l’excédent peut être reporté sur les 5 années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

Calculer son impôt soi-même

Pour estimer votre impôt sur le revenu, procédez ainsi :

  1. Déterminez votre revenu brut global, en additionnant l’ensemble des revenus perçus au cours d’une année (salaires, pensions, bénéfices, revenus fonciers, plus-values immobilières, etc.) ;

  2. Déduisez de votre revenu brut global les charges déductibles (pensions alimentaires, frais de scolarisation, versements épargne retraite, CSG déductible, etc.). Ce montant est votre revenu imposable, appelé aussi revenu net global ;

  3. Définissez le nombre de parts fiscales en fonction de votre situation personnelle [situation maritale et personne(s) à charge]. En divisant le revenu net global par le nombre de parts de votre foyer, vous obtenez le quotient familial. En tenant compte des règles liées au plafonnement du quotient familial, appliquez le barème progressif de l’impôt sur le revenu. Pour chaque tranche du barème, appliquez le taux d’imposition lié, et additionnez les montants obtenus. Vous obtenez ainsi l’impôt brut ;

  4. L’impôt brut peut faire l’objet d’ajustements selon les situations de chaque foyer. Il peut être minoré en cas de faibles ressources ou majoré pour les hauts revenus soumis à une contribution exceptionnelle.

Vous pouvez bénéficier de crédits et de réductions d’impôt qui s’appliquent à cet impôt brut, notamment si vous avez effectué un don à une association ou à une fondation reconnue d’utilité publique. Par exemple, les dons faits à la Fondation de France ouvrent droit à une réduction d’impôt équivalente à 66 % du montant donné, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Les solutions pour calculer ses impôts en ligne

L’administration fiscale met à votre disposition sur son site Internet un outil pour estimer votre impôt sur le revenu.

Ce simulateur de l’impôt sur le revenu existe en plusieurs versions, selon votre situation professionnelle (salarié, indépendant, activité commerciale, etc.).

Bien évidemment, vous pourrez également prendre connaissance du montant de votre impôt sur le revenu lors de l’étude estimative de votre déclaration de revenus par les instances de direction générale des Finances publiques, lors de la déclaration d’impôt en ligne. Cette estimation d’impôt vous sera transmise à la fin de la saisie de vos informations dans votre espace particulier.