IFI et résidence secondaire : quelle fiscalité ?

Depuis le 1er janvier 2018, l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) a remplacé l’ISF. Toujours en vigueur en 2022, cet impôt déclaratif ne concerne à présent que les biens immobiliers non affectés à l’activité professionnelle. Parfois appelé « ISF Macron », l’IFI est un dispositif introduit dans la Loi de Finances 2018. Chaque année civile, cette loi renvoie au budget prévisionnel de l’État et recouvre plusieurs types de lois à objet financier. Elle peut notamment y intégrer les changements relatifs à l’IFI. Alors quelles sont les nouveautés de l’IFI pour 2022 ? Le barème est-il modifié pour cette nouvelle année fiscale ? Quelles sont les dates de l’IFI 2022 pour la déclaration et le paiement de l’impôt ?

La fiscalité de la résidence secondaire est différente de celle de la résidence principale. Toute résidence est considérée comme résidence secondaire d’un point de vue fiscal lorsqu’il s’agit d’un logement ne constituant pas votre résidence principale et dont vous êtes propriétaire sans l’habiter de manière habituelle. La résidence secondaire peut prendre la forme d’une maison de vacances ou même d’un logement vacant. Mais alors en termes d’imposition, l’IFI concerne-t-il également la résidence secondaire ? Si c’est le cas, un abattement est-il prévu pour les résidences secondaires dans le cadre de l’IFI ? La Fondation de France répond à vos questions concernant l’IFI et la résidence secondaire.

 

 

Les logements ayant la qualité de résidences secondaires sont imposables au titre de l’Impôt sur la Fortune Immobilière. Les propriétaires doivent les intégrer dans leur déclaration de revenus, et plus particulièrement dans le formulaire IFI  s’ils en atteignent le seuil d’éligibilité fixé à 1,3 million d’euros d’actifs immobiliers non professionnels. L’annexe IFI doit, dans ce cas, être renseignée de la valeur vénale du logement secondaire et de l’ensemble du patrimoine immobilier du foyer fiscal au 1er janvier de l’année d’imposition.

Pour déclarer votre résidence secondaire au titre de l’IFI de la manière la plus juste, vous pouvez déterminer sa valeur actuelle en comparant votre propriété aux ventes récentes de biens similaires ou en faisant appel à un professionnel (notaire ou agent immobilier) afin de réaliser une estimation fiable.

Si votre résidence secondaire est un bien immobilier situé à l’étranger, l’imposition sera effective selon plusieurs facteurs et conditions. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter la page « L’achat d’un bien immobilier à l’étranger compte-t-il pour l’IFI 2022 » de notre site.

Dans l’assiette de l’IFI, la résidence principale fait l’objet d’un abattement de 30 % sur sa valeur vénale au 1er janvier de l’année d’imposition, à condition de ne pas détenir le bien par le biais d’une SCI de gestion. Un seul immeuble est susceptible de bénéficier de cet abattement pour le foyer fiscal, sauf dans le cas où la cohabitation n’est plus effective au sein du couple.

Toutefois, aucun abattement n’est applicable si le bien est occupé en tant que résidence secondaire, soit par l’usufruitier, soit par le nu-propriétaire. L’abattement d’IFI sur la résidence secondaire n’est donc pas une mesure en place en 2022.

Par exemple, un don de 4 000€ ne vous coûte que 1 000 € après réduction de votre IFI.
Je calcule mon IFI