Réduisez votre IFI grâce à votre générosité

La valeur nette de votre patrimoine taxable à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est établie chaque année le 1er janvier. Cependant, pour 2022, vous pouvez encore agir pour alléger votre facture fiscale grâce au don. En effet, l’État encourage la générosité des contribuables assujettis à l’IFI, jusqu’à annuler cet impôt dans certains cas.

Le printemps est de retour, et avec lui, les journées ensoleillées, le chant des oiseaux le matin et… les déclarations fiscales. Pour réduire le montant de votre IFI à payer en 2022, vous pouvez encore agir, tout en soutenant une cause qui vous est chère. En effet, l’État encourage la générosité des contribuables en accordant certaines réductions d’impôts. C’est notamment le cas pour les personnes assujetties à l’IFI. Cette réduction s’élève à 75% du montant versé, dans la limite de 50.000 euros par an. Le don doit être réalisé au bénéfice d’une fondation reconnue d’utilité publique (ou de quelques autres organismes énumérés par la loi). Cette réduction n’entre pas dans le plafonnement des niches fiscales. Lorsque vous êtes assujetti à l’impôt sur le revenu et à l’IFI, il est généralement recommandé de choisir d’appliquer cette réduction à votre IFI : en effet, cette réduction d’impôt pour don est le seul avantage fiscal applicable à cet impôt.

Vous devez vous acquitter de l’IFI en 2022 si la valeur nette de votre patrimoine immobilier atteint ou dépasse 1.300.000 euros au 1er janvier 2022. Après cette date, il n’est plus possible de modifier l’assiette de cet impôt, à savoir l’évaluation de la valeur nette de votre patrimoine immobilier, détenu de manière directe ou indirecte, et non affecté à une activité professionnelle. Celui-ci comprend notamment vos biens immobiliers (avec un abattement de 30% sur la valeur vénale de votre résidence principale) et vos éventuels investissements dans la pierre-papier (SCPI) ou dans une entreprise possédant un bien immobilier non affecté à son activité. Concrètement, la valeur vénale de votre patrimoine immobilier correspond au montant auquel vous auriez pu vendre vos actifs à cette date.

  • À savoir 

Si vous vendez un bien immobilier quelques semaines avant de déclarer votre IFI, n’oubliez pas de le comptabiliser dans votre patrimoine ! En effet, vous devez déclarer tous les biens et titres immobiliers en votre possession au 1er janvier, et indiquer leur valeur vénale à cette date.

Le don vous permet d’alléger cette facture fiscale, voire de l’annuler, mais surtout de « flécher » votre impôt vers une cause importante pour vous (recherche contre le cancer, aide aux plus démunis, soutien aux victimes du conflit en Ukraine…). Par exemple, si vous êtes redevable de 3900 euros au titre de l’IFI et effectuez un don de 5200 euros au profit d’une fondation reconnue d’utilité publique comme la Fondation de France, vous réduisez votre IFI à hauteur de 75% du montant donné, soit 3900 euros. Dès lors, votre IFI sera purement et simplement réduit à 0 euro.

  • À savoir

La Fondation de France est la seule fondation qui agit en faveur de toutes les causes d’intérêt général. Recherche médicale sur le cancer, éducation, protection de l’environnement, aide aux populations fuyant le conflit en Ukraine : des programmes d’actions spécifiques sont proposés aux donateurs dans ces domaines et bien d’autres encore. Ainsi, faire un don à la Fondation de France consacrer votre IFI à une ou plusieurs causes qui vous tiennent à cœur, d’un seul geste. Pour 100 euros de dons, la Fondation de France a consacré 87% à ses missions en 2021.

Par exemple, un don de 4 000€ ne vous coûte que 1 000 € après réduction de votre IFI.
Je calcule mon IFI