Restons solidaires face au virus

Restons solidaires avec les victimes frappées de plein fouet par cette crise.
Sophie Charro
Votre interlocutrice
Déjà 16 projets financés
COVID-19 : une crise économique et sociale qui n’épargne personne

40 % des soignants

ont une envie de changer de métier depuis le début de la crise sanitaire

Augmentation de 30%

du nombre de personnes bénéficiaires de l’aide alimentaire

46 % des étudiants

en difficulté financière présentent les signes d’une détresse psychologique

 

Sources : Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) / Fédération Française des banques alimentaires / Enquête Ipsos commandée par la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) / Ordre National des Infirmiers / UNEDIC

Notre vision

Face au contexte de crise sanitaire, sociale et économique, la Fondation de France a décidé d’intensifier son aide auprès des personnes qui sont les premières victimes de la pandémie. En soutenant de nombreuses actions sur le terrain, elle apporte son soutien aux personnels soignants et aux aidants éprouvés par les différents pics épidémiques de la COVID-19. Des financements d’équipements matériels ou numériques sont faits, des soutiens psychologiques et/ou corporels sont mis en place. Des cellules d’écoute sont également organisés.

La Fondation de France sera aussi présente dans la durée, elle aidera les professionnels, aidants et bénévoles à surmonter les traumatismes subis depuis le début de la crise (séjours et activités de répit, soutien psychologique, accompagnement des évolutions d’organisation du travail …).

La Fondation de France vient également en aide aux personnes vulnérables qui ont vu leurs conditions de vie se dégrader depuis le début de la pandémie. Grâce à votre générosité nous soutenons : les personnes et familles les plus précaires, les personnes à la rue, les femmes victimes de violence, les personnes privées d’emploi, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Mais aussi les étudiants et les jeunes qui ont décroché du système scolaire lors des phases de confinement. Sans oublier les personnes souffrant de maladies psychiques et dont les troubles sont aggravés par les situations d’isolement et de stress provoquées par la pandémie.

Notre priorité est de se mobiliser dès maintenant et d’intensifier nos actions dans la durée, afin de construire un monde plus durable et résilient.

Avec votre soutien

Grâce à votre don, nous nous engageons à agir dès maintenant et dans la durée dans deux domaines prioritaires :

• intensifier notre aide auprès des personnes vulnérables qui basculent dans la grande pauvreté ou dont la situation de fragilité est renforcée par la crise.

soutenir les soignants et les aidants qui sont, pour une large part, épuisés physiquement et psychologiquement. Il est indispensable de prendre soin de ceux qui sauvent nos vies.

OBJECTIF : réunir 500 000 euros supplémentaires pour aider 25 nouveaux projets

Exemple de projet financé grâce à votre don

Limiter la précarité des victimes
de la crise du Coronavirus

Contexte

Depuis 1998, l’association « La Chorba » lutte contre la faim et l’exclusion sociale en permettant à des personnes en situation de précarité alimentaire de bénéficier de repas chauds préparés à l’aide de denrées non commercialisables mais toujours consommables. « La Chorba » fonctionne ainsi selon des principes de partage, d’anti-gaspillage et surtout de diversité puisqu’elle accueille des bénéficiaires de tous horizons sociaux, politiques et religieux.

L’objectif

Instaurer la livraison et distribution de repas chauds à domicile pour les personnes vulnérables.

Le résultat

La Fondation de France apporte un appui organisationnel à l’association pour qu’elle puisse continuer à assurer la livraison et distribution de repas au nombre croissant de personnes en situation de précarité.